UN, OU DES, ARBRES DE L’ÉVOLUTION

La théorie actuelle veut que l’évolution se décrive en un seul arbre généalogique pour tous les êtres vivants. Alors qu’en réalité il est fort plus probable qu’il y ait plusieurs arbres de l’évolution apparût à différentes périodes et qu’ils continuent de se déployer en simultanés.

Si des théories, comme celle de Jeremy England se vérifient, des êtres unicellulaires et même pluricellulaire peuvent se créer à tout moment.

Il est d’ailleurs peu probable que toute l’évolution de toutes les espèces, remonte à un seul DACU (dernier ancêtre commun universel ), ou LUCA (Last Universal Common Ancestor ) en anglais. Il est beaucoup plus probable qu’il y ait plusieurs DACU. Il y a peut-être même de nouveaux DACU qui se créeraient à tous les jours. Et il y a sûrement une multitude de DACU qui sont apparut et qui ont disparus même après des millions d’années d’évolutions.

Il est fort probable que l’idée d’une origine commune et unique qui remonterait à un seule être unicellulaire soit lié aux mythes de la création de l’univers par une seule cause ou un seul être.

L’archéologie ne permettra jamais de retrouver la plus veille cellule vivante. Et même si on trouvait toutes les espèces qui ont existées. Il serait impossible de les relier, hors de tout doute, surtout dans le cas des espèces unicellulaires et même pluricellulaires sans faire une analyse génétique de l’ADN. Mais, comme la durée de vie du code génétique n’est que de quelques millions d’années, il est fort peu probable que l’on puisse un jour trouver de l’ADN, non dégradé, qui puisse avoir jusqu’à plusieurs milliards d’années! Alors il est probablement illusoire de croire qu’un jour on pourra prouver que toute la vie origine d’une seule et unique première cellule vivante.

Dans les faits il est plus probable qu’en réalité il y ait eu plusieurs sources de création de la vie qui auraient permis à différents arbres de l’évolution d’apparaître à différents moments de l’histoire de la vie.

Ainsi, au lieu d’exprimer un arbre de l’évolution contenant toutes les espèces vivantes en les liants à un seul être unicellulaire d’origine comme le fait la figuration classique :

Arbre A

Il serait plus probable que l’évolution origine de plusieurs arbres d’évolution apparût à différentes époques :Arbre 1

Ainsi que plusieurs arbres d’évolutions qui sont disparût :Arbre 2

Cette nouvelle hypothèse reste à vérifier et elle pourrait simplifier la recherche d’ancêtres communs à différentes espèces. Alors qu’en réalité il se peut qu’il y ait simplement « évolution » ou modifications génétiques linéaires de différentes espèces. Et pas nécessairement toujours division des espèces à partir d’une seule source. Ce qui éliminerait de nombreux embranchements qui, n’ayant jamais existés, ne peuvent pas être trouvés.

Yves Marineau

Toute reproduction permise à condition de citer la source:

http://yvesmarineau.com/blog/?p=466

Ce contenu a été publié dans Court essai, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *