Déontologie policière débordé ou… innefficace!

-Le 26 mai 2012, j’avais demandé la destitution, ou la réafectation du matricule 728, et son désarmement. Plainte: PLA 2012-0960

-Le 31 mai 2012, j’ai reçu un accusé de réception: 101-12-0960

-Il aura fallu un autre évènement, le 2 octobre 2012, pour que je reçoive une confirmation d’ouverture d’enquête… le 2 octobre 2012! 12-0960 plai (1)

J’avais demandé que son arme lui soi retirée, pour la sécurité du public, avant qu’un « accident » n’arrive.

Alors la question se pose, est-ce que la commission de la déontologie policière a été seulement débordée ces derniers mois? Ou bien, ce comité est totalement… inefficace?

 

Yves Marineau

Citoyen terrifié par l’inneficacité de la commision de la déontologie policière

 

Toute reproductions permises à condition de citer la source:

http://yvesmarineau.com/blog/?p=333

Ce contenu a été publié dans Éditorial, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Déontologie policière débordé ou… innefficace!

  1. Anthony dit :

    Yves, je vous félicite pour votre acte ! Le Québec vous remerciera quand cette peste aura été renvoyée !

  2. L’abus de pouvoir est aussi dangereux que la négligence ,voire l’absence de pouvoir.Cet extrème finira par ronger ce système politique corrompu,de l’intérieur!

  3. Guig le big dit :

    Bravo Marineau, bon geste. Il y en a encore d’autre par contre. Il faudra d’autre Marineau pour arriver à leur coller la langue sur le poteau – piètre jeu de mot -.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *